Cela fait plusieurs jours que j'ai mal sous mon bras, avec un léger gonflement. Comme à mon habitude je n'y fais que moyennement attention. Je constate juste que le frottement de mon bras le long de mon corps me gêne beaucoup, pour le limiter  je me mets du talc sous l'aisselle, pour que ça soit plus doux.

 

Mais j'ai mal, de plus en plus mal, jusqu'à cette nuit où aucun de mes stratagèmes anti-douleur ne m'ont soulagée pas même les antalgiques chimiques. 

J'ai la sensation que le haut de ma poitrine est induré et le sein absent légèrement gonflé ce qui majore l'effet de frottement. 

 

J'ai mal à mon bras, au niveau du coude et sous l'aisselle ça brûle. 

 

Grrrr! qu'est ce que ç'est encore que ce truc qui me cloue au canapé ? 

 

J'en ai marre de ces coups de trafalgar qui débarquent sans crier gare!

Décidément cet été me donne du fil à retordre. 

 

A peu près en Avril ou Mai je ne sais plus, j'ai eu une forte douleur dans la poitrine qui sur le conseil d'un gynéco de garde m'a menée direct aux urgences... 

Après une attente interminable, le couperet est tombé ç'est l'Herceptin qui donne des douleurs neuropatiques ! 

 

_"Ok".

 

Je les ai fait disparaître en quelques en jours grace à un patch de lidocaïne.

 

Mais je ne suis plus sous Herceptin et là ma douleur est beaucoup moins localisée. 

 

J'espère que ça va aller en diminuant, le repos complet sans faire le moindre mouvements me semble apparemment salvateur, j'ai demandé le soutien de ma mère cet après midi pour ma lili, mais ce soir je dois reprendre ma place de maman, que j'aime tant. 

Je ressens aussi une douleur dans l'épaule, j'espère ne pas avoir fait n'importe quoi en portant trop, ou en utilisant mon bras sans y être trop autorisée. Je m'en voudrais vraiment, mais je ne crois pas... Je m'en souviendrai quand même ! 

 

Résultat de recherche d'images pour "j ai une idee"C'est peut être normal, les gens qui ont un problème articulaire souffre plus pendant les périodes humides. 

Peut être que pour mon sein ç'est pareil, une réaction à cause de la chaleur ! Enfin c'est une idée comme ça en passant...

 

 

 

 

 

 

Enfin, j'espére pouvoir trouver une position pour dormir, parce je la fatigue ne va vraiment pas m'arranger...

 

J'aimerai avoir vos témoignages sur les différentes douleurs en post mastectomie. A distance de l'opération, car selon les témoignages, cela semble nié par le milieu médical. 

 

Bonne soirée à tous

 

Pour compléter ce billet, je participe à un programme de recherches sur le cancer, voici une étude à laquelle je ne peux malheureusement pas participer, mais qui prouve que le problème de la douleur suite à une mastéctomie est considérée par les chercheurs.

https://www.seintinelles.com/etude/22