Voici encore un mot barbare auquel on devient très vite habitué lorsque la spirale cancer s'invite en vous.

 

 

  •  La biopsie, qu'est ce que c'est ?

 

C'est un prélèvement effectué en lieu et place d'une lésion qui peut faire penser qu'elle est cancéreuse.

Pour se faire on utilise un "pistolet" :

Oui, c'est son nom et ça fait peur ! 

pantophobie-peur-de-tout

 

Celui-ci ressemble à une seringue en métal avec une grosse aiguille appelée trocart.

Grâce à un système de piston, il percute et prélève en un instant.

C'est très rapide et très précis.

Pour que la biopsie soit vraiment parfaite elle se fait sous écho guidage.

Les résultats de la biopsie, définissent la cytologie des cellules prélevées et permettent ainsi la prise en charge ciblée du cancer. C'est un peu la recherche de la carte d'identité des cellules à des fins thérapeutiques.

 


Me revoici, au centre de radiologie , trois jours après avoir appris, que c'était, sûrement cancéreux.

(Article précèdent , la mammographie )

 

_" Là j'avoue que je n'en menais pas large, déjà parce que je venais de passer plusieurs jours à me demander ce qui m'arrivait, mais en plus parce que la biopsie, c'est prélever des morceaux de moi, autant dire que j'ai peur que ça fasse mal".

 

Je retrouve mon radiologue, qui est super gentil, il est accompagné d'une manip radio ou une infirmière tout aussi agréable que lui. Ça a beaucoup d'importance, ça change tout dans le ressenti du patient. Le stress provoqué par un médecin peu enclin à la sympathie peut majorer considérablement la douleur. Alors de grâce messieurs dames, soyez souriants !

Bref je m'installe tout en discutant de ce que j'ai fait du week-end ...

_ "samedi matin équitation, repas chez ma grand mère , et dimanche repos... " Il faut bien se ménager pour tenir le coup.

Il commence par me faire des piqûres pour anesthésier

ça pique un instant c'est comme chez le dentiste.

Il me dit qu'il pense que c'est in situ... L'a-t-il dit pour me rassurer ? peut-être, car j'ai peine à croire, qu'il ne connaissait pas déjà la nature de mon cancer.

Un carcinome canalaire in situ, est un cancer qui n'a pas migré aux tissus environnant.

Le traitement de chimio est le même mais le pronostique est meilleur....

 

Et puis il peut toucher, je ne sens plus rien.

Il localise avec l'échographie, et commence les prélèvements.

C'est très bizarre on ne ressent rien, mais ça me fait la sensation que l'on nous assène des coups de poing dans la poitrine.

Ça fait un vrai drôle d'effet. 1, 2 , 3, 4...

Ensuite pour les ganglions je crois qu'il fait un prélèvement avec une aiguille et une seringue, en tout cas il n'utilise pas le "pistolet" !

Il pause un hameçon, c'est comme une agrafe en métal, ça permet de localiser la tumeur lors de l’opération.

 

On parle, on ne fait que parler, je sature mon esprit en discutant sans discontinuer.

 

J'évoque mes vacances au ski qui commencent en fin de semaine.

Il me répond que c'est bien je vais pouvoir préparer la raclette pour ceux qui iront skier.

 

 _ "Non mais il n'est pas sérieux " !!!? 

 

Je comprends dans son discours qu'il n'est vraiment pas recommandé de faire du ski, ou tout sport à risque après cette biopsie !

Je ne l'ai pas écouté, j'ai loué des mini-skis, ils sont plus maniables, pas de bâton.

J'ai opté pour la facilité. 

J'ai skié en étant prudente, par moment je me laissais un peu aller à la recherche de sensations qui caractérisent la pratique du ski.

Mais je me reprenais et reprenais ma glisse version cool !

 

Mais j'ai skié !!! la preuve !

IMG_0988 (2)

Et je n 'ai pas souffert de mon sein, il a très bien cicatrisé, et l'hématome qui suit la biopsie, s'est résorbé sans aucun problème.

 

Ça y est il a fini, ça a duré à peu prés une demi heure, il me dit de me redresser en allant doucement, et boom petit malaise vagal dans les bras de la manip !

Bon une biopsie si on est serein cela se passe sans douleur ou très peu, mais le corps qui se prend plusieurs coups violents sans rien avoir demandé lui il accuse et à la fin  boom !

C'est bien de le savoir et de s'y préparer ...