06 avril 2018

Pose du PAC

" PAC= port a cath= chambre implantable" Le PAC est un dispositif, invasif, qui permet l'administration des produits de chimiothérapie sans léser les veines périphériques. (car les produits de chimio ont tendance à "brûler" les veines, ce qui peut rendre le patient impiquable, d'où l'utilité du dispositif de cathé centrale permanent.) En gros, lors d'un traitement de chimio peu importe le cancer ou la raison, la pose du PAC est inévitable. Parfois celui-ci est posé sous anesthésie générale, en ambulatoire. Ou lors de l'opération... [Lire la suite]

19 mai 2018

La chimiothérapie:

       Détermination: J'ai eu très peu de temps finalement pour avoir peur et paniquer, j'ai décidé de ne pas céder justement, et au contraire affronter ce « crabe », le combattre et l'abattre. Je sais que la route va être longue et semée d'embûches mais je me concentre sur le fait que je dois seulement me centrer sur mon combat. Nous sommes le 13 février 2017 Je suis convoquée à 8h30 en gynéco, pour ma première cure de FEC   ... [Lire la suite]
17 juillet 2018

Top 5 perles du cancer!

Une fois n'est pas coutume, un peu de légèreté dans ce monde de cancéreux!   Durant mon parcours de malade, j'ai rencontré moults interlocuteurs, mais leurs réactions m'ont parfois scotchée, je vous en fais un petit top 5 pour se marrer un peu:   Numéro 5:   Juste après une chimio, "Allô tu viens aujourd'hui?" _"Non je suis KO!" _"Bah pourquoi?"   "Je ne sais pas, peut être parce que je n'ai pas du tout envie de sortir aujourd'hui? ou peut être tout simplement parce que je suis sous... [Lire la suite]
29 juillet 2018

Quelle chaleur !

Voici, un sujet vraiment d'actualité, avec un petit tour d’horizon de ce que nous pouvons faire pour supporter cette chaleur. J'essaie de ne pas me plaindre, officiellement et depuis toujours j'aime la chaleur et l'été, alors j'évite franchement de faire ma rabat joie avec cette canicule, mais c'est un fait, il fait chaud ! Et cette chaleur devient difficilement gérable.   Avec le traitement nous sommes malheureusement plus sensibles aux variations de température. Déjà que sans traitement c'est dur, alors je vous laisse... [Lire la suite]